Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 15:55
Suite d 'hier et suis à la bourre la Corse

Alors là je dois dire que chez les Kabular's c'est un peu particilier , et cela et valable pour tous !  le monde , hahha normalemrnt quAnd le chef cause on se tait haha mais chez nous c'est le contraire justement quand quelqu'un cause hahha hihih tous le monde cause

Et  c'est cela nOtre particularité , gaulois , borfel , hausse le ton , ferme TA GUEULE  et ouVre sa gueule tous cela toujours ? TAIS TOI ET CAUSE dans çA  jamais d'accord et si toujours d'accord 

la bonne humeur 

Hopla alors restez branchè pas fini , pas bouger , et ceux qui savent lire ben lisent et puis encore de futurs articles by  Luc viendrons ?

la suite de la road 66 et bien d 'autres allè là Gueule d'amours je te laisse causè

Tintin démonte le cache des fusibles, supervisé par notre Doct mécano, si si nous avons notre propre mécano, un vrai magicien.

Fusible cramé, curieux tout ça. Changement du fusible contact et hop encore un fusible de cramé, un autre, puis un autre. Nous devons nous rendre à l’évidence, on ne pourra pas réparer sur place.

La suite demain Hopla

 

Tout cela ce passait devant un joyeux groupe d’amis Italien qui avaient loué un bus pour faire la fête et qui nous ont invité à boire un p’tit coup de rosé avec eux, de partager la pizza et le saucisson, ben on allait pas dire non hein 

Suite d 'hier et suis à la bourre la Corse

Petite photos de famille avec nos nouveaux copains d’infortune, et nous repartons vers Aulla qui se trouve à environ 10 kms de là où nous devrions retrouver notre hôtel.

Tout un périple pour le trouver, les GPS chauffent, mais nous suivons le chef, pas de bol, au bout d’un moment nous tombons dans une impasse, tout un monde pour faire demi-tour, de la pente du gravier, des cailloux, des ornières de vieux béton, bref tout ce qu’on aime pas avec nos machines bien chargées.

 

Enfin nous voila devant le Mirador, c’est le nom de l’hôtel, et il porte bien son nom.

Nous avons une superbe vue sur la vallée.

Nous prenons possession de nos chambres, petite douche au passage, et nous nous retrouvons dans la salle à manger.

 

Ce que l’on peut dire, c’est qu’on y mange très bien, et qu’il y a un vaste choix de spécialités Local.

Bien sûr lors du repas nous n’avons pas parlé du chef et de son GPS, ni de la panne d’électricité de Cognac, ou alors juste un tout petit peu  il me semble !

Suite d 'hier et suis à la bourre la Corse Suite d 'hier et suis à la bourre la Corse

Au lendemain départ à 9h , 140kms pour Livourne, on ne voulait pas être à la bourre pour l’embarquement.

 

On a eu du nez, pas facile de trouver le site d’embarquement avec ce foutu GPS tiens encore lui !

 

Enfin après de longues recherches scientifiques nous y sommes. Il nous reste 1h30 avant l’embarquement, nous décidons de manger  avant d’embarquer.

 

Certains sont en joie, d’autres un peu moins, la traversée le mal de mer et je ne sais quoi encore, ben oui ça existe.

 

Nous remontons sur nos belles, je parle des motos, direction la file d’embarquement, validation du ticket, et puis nous attendons de pouvoir embarquer sur le Régina Corsica.

Il y a de l’humour dans le groupe, il y a même une cigogne sous forme de bouée, devinez pour qui ?

Suite d 'hier et suis à la bourre la Corse Suite d 'hier et suis à la bourre la Corse

Le personnel s’active, on nous fait signe d’avancer, c’est tout bon on y va, on nous fait signe de nous ranger sur la gauche le long de la coque.

Nous sortons des affaires de quoi faire la traversée, mais nous avons du mal à quitter des yeux nos montures. On voudrait bien voir comment ils vont les attacher. Nous prenons des photos de nos machines pour pouvoir justifier s’il devait y avoir des dégâts.

Ils n’aiment pas du tout, sur un ton bien italien  on nous demande de quitter la zone.

Et voila on s’installe sur le pond arrière, on récupère vite les chaises longues.

Sous ce soleil radieux vaut mieux ne pas avoir oublié la crème et les lunettes de soleil dans les sacoches.

 

Le mot de bien venu de l’hôtesse du bateau, et hop c’est parti pour environ 4h30 de traversée vers Bastia.

 

On dirait que l’un des notres ne va pas trop bien, bon moi ça va, les autres aussi.

Nous avons eu une mer belle comme ils disent à la météo.

Que faire quand on pas envie de faire la sieste comme certain, enfin je dis ça et je dis rien.

Alors on visite le bateau, et c’est parti pour la découverte du Sardinia Régina Corsica.

Promenade sur les différents  ponds, coursives, ça monte, ça descend, on pousse des portes, surprise, nous arrivons sur le pond avant. Quelle calme , et la vue sur toutes les îles que nous croisons, oui c’était bien prévu comme ça, on ne voulait pas juste être entouré d’eau.

C’est quoi cette île droit devant qui émerge un peu de la brume, serait-ce déjà la Corse ? On me confirme c’est bien la corse droit devant, je regarde ma montre, il reste encore bien deux heures de navigation, bon faut trouver de quoi s’occuper, un petit tour au bar s’impose avec la dégustation d’une bonne Pietra bien fraîche, brune ou blonde c’est selon ! Passage  à la cafeteria du bort, il fait un peu faim pour certains et un tour dans la salle de jeux, ben oui faut bien passer le temps, tout le monde ne dort pas forcément n’importe où !

Bonne nouvelle, notre malade va mieux, il mange une glace, il a repris des couleurs d’été, tout va bien !

Nouvelle annonce de l’hôtesse, qui nous invite à rejoindre nos montures, nous arrivons à Bastia.

Gros bouchon dans les escaliers devant les portes des ponts qui sont encore fermées. Enfin nous retrouvons nos motos, petit tour du propriétaire pour constater quoi ? Pas une éraflure, pas de bosse, super. Il faudra détacher soit même sa monture, je ne savais pas, hop on détache tout ça, on range les affaires dans les sacoches, contact, ça démarre,

Suite d 'hier et suis à la bourre la Corse Suite d 'hier et suis à la bourre la Corse Suite d 'hier et suis à la bourre la Corse
Suite d 'hier et suis à la bourre la Corse

Partager cet article

Repost 0
Published by Kabular's
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tintin le biker Alsacien
  • : Un blog de copains motars mais surtout vétérans , la pluspart des histoires relatent des faits réelles mais que je mets Hahah sous forme de cartoon à ma façon . Bon pas toujours marrant , même chiant , mais personne n 'est obligè d'apprècier et ceux qui ça plait pas je n 'en fou , la priorité c 'est de ce retrouver et de se fendre la geule
  • Contact

A VOIR SANS MODERATION

 

Une Kabularde

Autrichienne

    à Seoul

bigshoes

 

 

 

 

 

 

 

 

Un Kabulars

Photographe

546480 394693417248438 1346629009 n

 

 

 

 

 

 

C-Dock

 

P1011628 

The French road 66

8 Ans Kabulars

Tintin en Corée

19ième Schrauberkurs

Tintin en Afrique

Mostar chapter

Mission Ferailles

Biker Home

 

 

DuPrésident

      Joe

8COMMEMO-KABULARS-3520-1.JPG

 

  Légendemotobike

index.jpg

 

 

 

 

 

Cours de mécanique

  Tintin a Séoul

low cost road 66

19 ième cours de mécanique

Tintin en Afrique Hopla

 

Chez Fritzzzzzzzzzzzzz

fritzzz-foto-kati.jpg

 

 

 

 

 

 

Cheyenne

h3

 

 

 

 

 

 

 

The Walker's

thewalkers

 

 

 

 

 

 

le blog de la Véga

suicide.jpg 

 

 

 

 

 

Une baroudeuse

petite-1.jpg

 

 

Jumelage avec

les Yes cliquez

der small

Recherche

Event's

les prochains event's seront envoyées par email cette saison je n 'ai pas eu d 'activités particulière je dirais hopla pour raison familiale yo mais pas encore fin de saison heureusement